• Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre
  • Vercors Vol Libre
    Vercors Vol Libre

Inventer un avion n'est rien.
Le construire
est un début.

Voler c'est tout.
Otto Lilienthal

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Ça peut peut-être éviter à d'autres de faire la connerie; parait même que c'est déjà arrivé plusieurs fois.

Bref, en fin de prévol, càd juste avant de partir, que vois-je ? plus d'overdrive sur la barre ! ... et M... je volerai pas aujourd'hui.

J'ai compris de suite ce qui c'était passé : l'étarquage de l'aile était carrément pas possible (ça forçait de trop !) : il avait  fallu aller défaire le gros nœud en bout de l'overdrive pour donner du mou ... sauf que, grossière erreur, j'avais oublié de refaire au moins un petit nœud bien à l'extrémité : vous devinez la suite : l'étarquage fut une simple formalité; ensuite poursuite du montage : embouts de lattes, lattes intrados, instruments, harnais...vous connaissez la musique. Bref, je n'avais plus repensé à mon overdrive.
La morale, c'est que la prévol, ça peut quand-même servir; ça sera la pensée du jour.
L'autre leçon, c'est qu'à plusieurs, on a pu réparer; il a quand-même fallu s'y mettre à 3, voire 4,+ Marinette pour faire ces belles photos (elle était contente de me surprendre couché sous l'aile ! à noter qu'il y faisait moins froid qu'au bord du déco) : l'aile une fois au sol avait le cul au vent (comme les vaches) et il fallait la surveiller en permanence à cause de l'air qui s'engouffrait sous la jupe, le coquin. Vous avez compris qu'il a fallu désétarquer, mettre l'aile au sol pour pouvoir démonter entièrement le montant, passer une ficelle en tenant le montant bien vertical, etc...je dirai 1/2 heure de boulot, ce qui au final ne nous a pas desservi puisqu'entretemps la météo s'est arrangée et qu'on a fini par avoir du soleil, ce qui n'était absolument pas gagné en début d'aprèm.
Merci donc à ceux qui étaient là pour le coup de main, la Clairette et les bugnes,...et dommage pour ceux qui ont raté cette belle journée de reprise.


Michel

 

Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter